L’ouverture

Diptyque conçu pour le Salon d’automne de Chypre

Paphos capitale européenne de la culture 2017 - Institut français de Nicosie

Drapeau-Chypre

Si l’allégorie est normalement la représentation d’une idée abstraite par des figures humaines ou concrètes, je tente ici d’inverser le procédé : que l'abstrait symbolise une histoire humaine. En pensant à l’histoire contemporaine de Chypre, en regardant les couleurs de son drapeau, en considérant les influences turques et grecques, j’ai construit un diptyque dans l’expression que je pratique le plus à savoir l’abstraction géométrique ou constructiviste.

La dominante jaune orangé cuivre est au premier plan de la composition comme une sorte d’étendard éclaté et en mouvement par delà le rouge turc et le bleu grec. La composition reprend le dispositif et les intentions exprimées pour le thème "Couleurs primaires". Le hasard est intervenu dans cette composition. L’histoire d’un pays n’est-t-elle pas le fruit, la résultante, de quelques coups du sort ? Des règles d'équilibre s'appliquent à ce diptyque. Une nation, un pays n'ont-ils pas besoin de stabilité et de lignes de force ? 

Enfin, les nombreuses oppositions et balances blanc/noir, nord/sud, devant/derrière, dedans/dehors, fermeture/ouverture ont à voir avec le double enracinement de Chypre et son actuelle ligne de partage.

07-1-Diptyque-Ouverture

L'ouverture - Acrylique sur toile - 146 x 92 cm - 2017 


    

07-1-Diptyque-Ouverture